Boris Framboisier,
passion œnologie

Manager Développement Grands comptes Generali France

Mes parents m’ont transmis leur passion du vin. Initié par mon père qui avait une très jolie cave, j’ai pu goûter jeune de très bons vins et ainsi développer ma curiosité d’en découvrir. J’ai commencé tôt à acheter des vins de bonne qualité à petits prix pour me constituer ma propre cave. Plus les années ont passé, plus j’ai recherché des vins en accord avec les mets, car j’ai toujours aussi beaucoup aimé cuisiner. Au fur et à mesure que mes moyens ont grandi, j’ai pu accéder à des vins beaucoup plus intéressants et plus complexes.

J’ai aussi pris des cours d’œnologie depuis 20 ans et obtenu trois diplômes en 2020, pour associer l’expérience que je vis lors de la dégustation à des connaissances, pour pouvoir décrire ce que je ressens et le partager, pour marier mets – vins et bien les servir sans faire d’erreurs et pour ouvrir le champ des possibles. J’avais une culture franco-française du vin et ma dernière formation m’a donné une vision plus internationale et j’ai réalisé que des vignerons obtiennent des vins de très grande qualité, où qu’ils soient, en adaptant leurs méthodes à un terroir, un cépage, un climat…

Chaque vin, avec sa couleur, sa texture, ses arômes, sa pureté ou son intensité… crée une émotion et l’envie de la partager. Ce qui me passionne, c’est de dénicher des vins et de pouvoir les faire découvrir et les partager tout en les sublimant avec un met ou seul. Le plus important pour moi dans le vin, c’est cette émotion ressentie lors de la dégustation et surtout ce partage lié à un moment convivial de vie.

©Crédit photo : Arnaud Février